En développant une vision, je me suis rendu compte que mes objectifs n’étaient plus les mêmes, ce qui est un peu déroutant mais très bien : en 4 semaines de Cap 360 j’ai évolué et compris ce que moi je veux aujourd’hui. Toute personne dans l’entrepreneuriat ou indépendant a besoin d’une tierce personne pour avoir une vision et obtenir des conseils.”