fbpx

Zen : c’est d’abord un nom masculin, le zen est une branche japonaise du bouddhisme qui met l’accent sur la méditation pour vivre dans le présent, dans l’ « ici et maintenant », sans espoir ni crainte. Une personne zen est une personne qui adopte une attitude méditative et au sens figuré une personne calme, sereine, sans réaction affective apparente, même au milieu de l’agitation générale !  Pas nécessairement bouddhiste.

Productif : qui produit, qui est rentable, fructueux, généreux, fécond, fertile.

Quotidien : qui se fait chaque jour, qui relève de la vie de tous les jours et n’a donc rien d’exceptionnel.

Zen et productif au quotidien ? Est-ce contradictoire ? Est-ce compatible ? Si comme moi, vous pensez que c’est souhaitable d’être zen ET productif au quotidien, je vous partage 3 astuces qui me réussissent en m’apportant des bienfaits au mental, aux pensées, à l’état d’esprit, à l’humeur, au lâcher-prise, à la sérénité. C’est ma contribution pour faire baisser le niveau de stress ambiant, on va se détendre, se déstresser si vous traversez un moment stressant !

1.Tenez un journal zen et productif

Quel est votre outil quotidien par excellence ? Votre journal personnel ! Tenir un jour-nal chaque jour.

Mais comment le journaling peut-il aider à être zen et productif au quotidien ? Est-ce que ce n’est pas juste un truc d’adolescente ? Est-ce que ça ne sert pas juste à vider son sac quand on en a gros sur la patate ? Et puis ça prend trop de temps non ?

Il y a 1 001 manières de tenir un journal personnel enrichissant. A vous de trouver celle qui vous convient. Pour être zen et productive, voici ce que je prends dans ma boite à outils de journal’entrepreneure.  

Un support qui me convient

Un journal papier avec de belles pages rayées, ou des plages blanches ou des pages avec des petits points “bullet points”. Vous pouvez aussi vous laisser guider par un carnet pré-rempli comme le Journal de 5 minutes de Uj Ramdas et Alex Ikonn ou le Journal de productivité d’Olivier Roland. L’idée est de rassembler vos écrits en un endroit.

Un moment propice

En fait, 2 moments : 5 minutes au réveil et 5 minutes avant de m’endormir – facile de se souvenir si vous l’associez au brossage de dents ! Juste 10 minutes par jour, quasiment tous les jours. Une grande respiration pour démarrer la journée, une grande respiration pour la terminer.

Un lieu propice

Au calme et où je ne serai pas dérangée – mon lit, mon coin à moi à la maison, le ou un jardin. Vous pouvez installer un mode opératoire pour que les personnes avec lesquelles vous vivez sachent qu’elles doivent vous laisser tranquille, par exemple un panneau Silence, je journale.    

Qu’écrire ?

Pour démarrer et finir la journée zen, je n’ai rien trouvé de plus puissant que de démarrer le journaling du matin et du soir par dire merci pour au moins 3 choses différentes – des personnes, des aspects de vous, des situations, des lieux… – et me laisser emplir par toute cette gratitude.

Pour être productive, je complète ma courte session de journaling du matin par la sélection de 3 actions qui vont rendre ma journée extraordinaire – finies les to-do listes interminables, je garde mon journal ouvert devant moi toute la journée pour éviter de dévier et je termine ma session de journaling du soir en écrivant au moins 3 choses extraordinaires qui me sont arrivées. Et oui, même dans les moins bons jours, je trouve des éléments extraordinaires, avec les années de pratique mon cerveau est entrainé pour cela.  

Le journaling me procure un bienfait au corps et à l’esprit, notamment en calmant mon cerveau, en chassant toute anxiété naissante, en m’apportant une paix intérieure, en m’aidant à y voir clair et à savourer chaque jour. C’est ma méthode anti-stress ou antistress.

Vous êtes sceptique sur l’efficacité de ce rituel de quelques minutes par jour pour calmer vos angoisses, respirer, se relaxer contre le stress, mieux dormir, vivre en conscience, se recentrer sur ce qui important au moment présent, à l’instant présent ? Vous avez raison, ne me croyez pas sur parole, vous pouvez méditer sur le sujet ou tester ces techniques positives de journaling pendant 7 jours d’affilée !

Loin de moins l’intention de vous stresser, néanmoins, comme toute méthode de gestion du stress, c’est la pratique régulière qui permet de mieux gérer le stress -gérer son stress, d’évacuer le stress chronique, de réduire le stress au travail, de vaincre le stress et vous fait passer d’un état stressé à un état serein.

Tenir un journal est tellement enrichissant pour moi que j’enseigne cette pratique aux entrepreneurs dans mes programmes d’accompagnement afin d’aider chacun à trouver sa manière. Voici un guide où je vous partage les premiers pas pour tenir un journal personnel enrichissant.   

2.Comment structurer votre temps de façon zen et productive ?

Que faire pour que le bénéfice du journaling matinal ne s’évapore pas avec le 1er imprévu, la 1ère contrariété ? Leur laisser le moins d’ascendant possible ! Avez-vous remarqué que vous avez des imprévus quasiment tous les jours ? Autant leur allouer un temps !

Maitriser son temps est un art à part entière, ça s’apprend, ça s’améliore.

J’aime les routines ou si vous préférez les habitudes ou rituels, c’est autant de temps que je ne perds pas à réinventer la roue.

J’adapte mon emploi du temps à mes besoins et envies chaque année, enfin je veux dire tous les 90 jours car j’utilise un système qui me permet de réaliser chaque période de 90 jours davantage que la plupart des entrepreneurs en 1 an.

Voici les pratiques essentielles qui me réussissent pour être zen et productive :    

  • Me réveiller naturellement = sans le gong d’un réveil, de bonne heure, avec 8h de sommeil d’affilée,
  • M’offrir la 1ère heure du matin, dans le même esprit que le Miracle Morning, pour un éveil à moi, en pleine conscience,
  • Traiter 2 sujets différents et importants le matin, source d’adrénaline – coaching des clients, développement d’outils, réflexion sur le projet de développement inscrit dans mon plan à 90 jours, 
  • Etre entièrement présente au sujet que je traite, à la personne avec qui j’interagis, et oui je fais partie de ces femmes qui ne savent faire qu’une seule chose à la fois – dans cet article de Leo Babauta traduit par Olivier Roland des exercices pour vous entrainer à faire une chose à la fois,
  • Quoi qu’il arrive, déjeuner ; de préférence un repas préparé avec des produits naturels, de préférence pris au grand air,
  • Quand c’est possible, travailler dans un endroit différent l’après-midi,
  • Avoir chaque jour une activité physique ou sociale, de préférence au grand air,
  • Laisser le vendredi après-midi non planifié pour traiter tout ce que je n’ai pas fait dans la semaine ou ces fameuses urgences,
  • Goûter ou dîner tôt pour le bien du corps et de l’esprit.

En somme, je me crée un emploi du temps d’écolier, incorporant de la respiration !  Ma prochaine étape sera la semaine de 4 jours avec davantage de relaxation, peut-être d’autres postures de yoga ! 

Si vous voulez réfléchir à votre emploi du temps avec moi, vous pouvez prendre rendez-vous sur ce lien .

3.Fréquenter des personnes zen et productives

Tout seul on va vite mais pas très loin.

Mais comment faire pour que vos pratiques, vos efforts ne soient pas annulés au contact de vos employés, clients, collègues, fournisseurs, partenaires professionnels ?

Qui se ressemble s’assemble !

  • Choisissez vos relations avec soin. Par exemple quand vous recrutez un collaborateur faites faire faire un exercice de mise en application. Ou quand vous vous cherchez un fournisseur ou un partenaire, commencez par un test, un pilote, une petite commande peu engageante.    
  • Intéressez-vous aux personnes qui vous inspirent, dites-leur ce que vous appréciez en eux, demandez-leur de vous partager leurs trucs et astuces, apprenez à leur contact.
  • Déteignez sur les personnes chez qui vous sentez une prédisposition à être plus zen et productif en leur expliquant les bénéfices que vous retirez, pourquoi vous avez évolué etc…
  • Analysez vos fréquentations, identifiez les lieux, moments et personnes qui sont facteurs de stress, qui plombent votre zénitude et votre productivité, qui rendent votre vie stressante – je parle de mauvais stress. Reconnaissez les symptômes de stress. C’est ok de faire le tri et de stopper certaines relations.     

Cet article participe à l’événement “Comment être zen et productif au quotidien” du blog Habitudes Zen, très belle ressource de zénitude pour lutter contre le stress et l’angoisse !